La Réflexologie Emotionnelle

La réflexologie émotionnelle

Nous sommes tous émotions.

La réflexologie émotionnelle

C’est une Réflexologie associée à la relation organes / émotions, comme le fait la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC).
On parle alors de rééquilibrage émotionnel et énergétique. La MTC considère le corps, le cœur et l’esprit comme un tout.
Nous sommes gouvernés par nos émotions, plus nous leur permettons de s’exprimer, plus nous pouvons les rééquilibrer.

La Réflexologie permet, le biais des terminaisons nerveuses, de rééquilibrer les systèmes énergétiques en correspondance avec les organes affectés par nos émotions. Les émotions peuvent être détectées au cours d’une discussion entre le réflexologue et la personne concernée, ou décelées par une pathologie.

Complément de la MTC

Les émotions et leur lien avec les organes

Quand nous vivons une émotion, une interaction entre émotions/organes et autres parties du corps se met en place.

En parallèle de cela, nous avons les méridiens : canaux d’énergie parcourant l’ensemble du corps et suivant chacun une ligne énergétique très précise. Les méridiens principaux sont au nombre de 12 ; 6 méridiens YIN (féminin, terrestre, organes) et 6 méridiens YANG (masculin, céleste, entrailles). Chacun couplé avec un organe et des entrailles. Ces méridiens, ligne de force énergétiques, parcourent ainsi la profondeur du corps, mettant en liaison les différents organes internes et la surface de la peau. Leur trajet superficiel est parsemé de points d’énergie ou points d’acupuncture. Ces points ont chacun un rôle énergétique spécifique de régulation soit d’un trouble circulatoire superficiel de l’énergie au niveau du méridien, soit d’un trouble d’organe plus profond. Ils touchent aux systèmes musculaire, sanguin, lymphatique et nerveux.

Des émotions qui deviennent pathologiques

Le déséquilibre d’une émotion peut perturber des organes, l’inverse en est aussi le cas. Une émotion bloquée ou au contraire vécue et exprimée à une intensité excessive ou sur une période démesurément longue risque de déséquilibrer l’organe qui lui est associé et de, potentiellement à terme, créer une pathologie physique plus ou moins lourde.

Les liens émotions / organes

Le déséquilibre d’une des cinq émotions primaires, ou le dérèglement de leur organe associé, peut causer toutes sortes de problèmes physiques ou psychologiques.

Rappelons que les émotions doivent être prises dans leur sens large et qu’elles incluent un ensemble d’états émotifs annexes :

COLÈRE                 Foie / Vésicule biliaire                 Irritation, frustration, agressivité, honte, jalousie etc.
JOIE                         Cœur / Intestin grêle                   Frénésie, agitation, euphorie, passion, vitalité etc.
INQUIÉTUDE     Rate / Estomac / Pancréas        Anxiété, soucis, pensées excessives etc.
TRISTESSE           Poumon / Colon                            Remord, mélancolie, dépression, découragement etc.
PEUR                      Rein / Vessie                                   Crainte, phobie, angoisse, stress etc.

Noter l’importance de la prévention, une notion essentielle pour prévenir des maladies. Un déséquilibre émotionnel ou mental peut mener à des maladies psychosomatiques.